Hamas : organisation terroriste de la bande de Gaza

Le Hamas est une organisation terroriste responsable de la mort de plus de 1630 Israéliens. Le Hamas refuse de reconnaître l’État d’Israël et a juré de “lutter” jusqu’à sa destruction. Sa charte appelle clairement à la mort des Juifs. Le Hamas est considéré comme une organisation terroriste par les États-Unis, l’Union Européenne, le Royaume-Uni, le Canada, l’Australie, le Japon et Israël.

Lisez tous les derniers articles parus sur le Hamas.

Roquettes et attentats-suicides

Depuis 2001, plus de 16000 roquettes et obus de mortier ont été tirés depuis Gaza sur Israël. 3 missiles par jour en moyenne ont été tirés ces 10 dernières années, mettant ainsi en danger la vie de plus de 3,5 millions de civils israéliens au sud du pays.

roquettes du hamas

Le Hamas poursuit ses attaques armées contre les soldats de Tsahal stationnés à la frontière et cherche à les kidnapper. L’exemple le plus célèbre est celui de Gilad Shalit, kidnappé en juin 2006 et retenu en otage jusqu’au 18 octobre 2011 sans avoir pu bénéficier du moindre droit, notamment celui de recevoir la visite d’un médecin de la Croix Rouge.

Le Hamas ne manque pas une occasion pour perpréter des attentats-suicides afin de terroriser la population israélienne. Encore aujourd’hui, le Hamas place régulièrement des explosifs le long de la clôture de sécurité pour qu’ils explosent lors des passages de convois militaires et creuse des tunnels pour tenter de kidnapper d’autres soldats.

Utilisation de la population civile comme bouclier humain

Les tactiques employées par le Hamas pour détruire Israël comprennent : le tir de missiles à partir de zones densément peuplées, l’utilisation d’habitations civiles pour se cacher, entreposer des armes et des munitions ou fabriquer des armes, mais aussi l’utilisation cynique des Gazaouis comme boucliers humains. Dans la vidéo suivante, des terroristes utilisent une école pour tirer des roquettes sur Israël.

Diriger par la force, la formule du Hamas

En juin 2007, le Hamas s’empare totalement du pouvoir par la force dans la bande de Gaza et rappelle au monde sa vraie nature terroriste. En quelques jours, le Hamas exécute par dizaines ses opposants allant jusqu’à les défenestrer. Sa lutte contre son frère ennemi du Fatah a coûté la vie à 600 Palestiniens, dont 118 en une semaine, au cours du mois de juin 2007. Plusieurs Palestiniens menacés de mort ont trouvé, à cette occasion, refuge en Israël.

Le Hamas fait passer ses intérêts politiques avant le bien-être de la population civile de Gaza dont il a la responsabilité. Ses décisions sont prises au détriment des besoins primaires et vitaux des Gazaouis.

Depuis, le Hamas contrôle tout à Gaza, imposant son idéologie totalitaire notamment en s’en prenant à la liberté de la presse, à l’éducation des plus jeunes et en diffusant ses messages de propagande et de haine via sa chaine de télévision.

Le profil Facebook

Profil Facebook du Hamas

Profil Facebook du Hamas (photo d’illustration)

Lisez tous les derniers articles parus sur le Hamas.

Partager:

Commentaires: