Une nouvelle ère pour l’Armée de l’Air israélienne

L’avion de combat furtif F-35 est officiellement opérationnel après un an de préparation.

Tout a commencé en décembre 2016, lorsque le premier avion F-35 a atterri en Israël qui a conduit à la création de l’Escadron (140) “Aigle doré”. Par la suite, l’Armée de l’Air a reçu neuf de ces avions de combat, appelés Adir, et a effectué des tests pendant un an.

L’Armée de l’Air israélienne est la seule armée dans le monde, à l’exception des États-Unis, à utiliser Adir. Cette décision stratégique atteste de la coopération militaire entre l’armée américaine et israélienne.

L’acquisition de l’avion Adir renforce les capacités opérationnelles et tactiques de Tsahal. Il permet aussi à l’armée israélienne de se préparer à plusieurs scénarios de combat dans différentes zones, comme le stipulait le plan “Gideon”.

Dans une lettre adressée aux femmes et hommes de l’Armée de l’Air, le général de division aérienne Amikam Norkin, chef d’état-major de l’Armée de l’air, a écrit : “L’annonce de la mise en service de l’avion Adir arrive au moment où l’Armée de l’Air israélienne opère sur différents fronts dans un Moyen-Orient dynamique. Les défis complexes et en évolution sont traités avec qualité et un haut niveau de professionnalisme. En étant opérationnel, l’avion Adir ajoute de nouvelles capacités à l’Armée de l’Air israélienne.”


Share:


Comments: