Un missile Patriot de l’Armée de l’Air intercepte un drone du Hezbollah

À 13h30 aujourd’hui, un drone a violé l’espace aérien israélien au nord du pays, au-dessus du plateau du Golan. Selon les renseignements militaires, le drone de conception iranienne était contrôlé par le Hezbollah et a décollé depuis l’aéroport militaire de Damas. Le drone était utilisé pour une mission de reconnaissance le long de la frontière et sur le plateau du Golan. Après qu’il ait franchi la ligne de cessez-le-feu “Bravo” qui marque le début de la zone démilitarisée entre Israël et la Syrie, Tsahal a décidé de l’intercepter. Le drone a été abattu par un missile Patriot tiré par l’Armée de l’Air israélienne.

%d7%a4%d7%98%d7%a8%d7%99%d7%95%d7%98-%d7%a1%d7%98%d7%99%d7%9c%d7%a1

“Tsahal ne tolérera aucune violation à l’encontre de la souveraineté d’Israël,” a dit le porte-parole de Tsahal, le lieutenant-colonel Jonathan Conricus, “et nous ne tolérerons ni les forces iraniennes, ni le Hezbollah, ni le djihad islamique, ni les milices chiites d’approcher les frontières israéliennes. Nous défendrons nos frontières, et toute tentative de violation à l’encontre de notre souveraineté sera suivie d’une réponse rapide.”

Rejoignez-nous sur Facebook et revivez en images les moments forts sur Instagram.


Share:


Comments: