150 recrues rejoignent le nouveau bataillon combattant mixte

Avec la création du nouveau bataillon combattant mixte de l’armée israélienne, de plus en plus de femmes rejoignent des unités combattantes.

La semaine dernière, 150 nouvelles recrues ont rejoint le tout nouveau bataillon combattant mixte de Tsahal. Cette nouvelle unité sera sous le Commandement du Front Intérieur et les opérations seront concentrées dans la zone de Jéricho, entre Jérusalem et la mer morte.

30012869072_1efbe9c9d4_o

La nouvelle unité sera postée en permanence au sud de la Vallée du Jourdain. “Il y a toujours eu des soldats positionnés ici mais à partir de maintenant cette zone deviendra notre base principale. Cet avantage du terrain nous permettra de connaître en profondeur cette région mais aussi de disposer d’une proximité avec les forces de sécurité des environs. Ces deux avantages décupleront nos forces et nous permettront d’être encore plus efficaces lors des opérations.” a déclaré le lieutenant-colonel Nir Dofet, commandant du nouveau bataillon.

“Les futurs soldats et commandants de l’unité connaîtront la frontière est d’Israël comme le quartier où ils ont grandit, les rues dans lesquelles ils ont appris à faire du vélo et le chemin qu’ils prenaient pour aller à l’école”, a dit lieutenant-colonel Dofet. “L’objectif du bataillon est d’améliorer la surveillance dans la région afin de maintenir le calme à cette frontière.”

19469278271_c9a1d60919_k

Ce nouveau bataillon combattant mixte se battra aux côtés des bataillons des Lions de la Vallée du Jourdain, Caracal et Bardelas pour former les Forces de Défense des Frontières. Nombreux des commandants du nouveau bataillon servaient auparavant dans l’une des ces unités mixtes. “Ils connaissent leur travail et sont familiers avec les missions assignées aux unités combattantes mixtes de Tsahal. C’est un grand avantage,” a expliqué le lieutenant-colonel Dofet.

Appartenant au Commandement de la Région Centre, la nouvelle unité sera également en charge de la sécurité en Judée et en Samarie si nécessaire. « Cette unité permettra d’encore mieux lutter contre le terrorisme,” a déclaré le lieutenant-colonel Dofet. “La situation exige que nous soyons réactifs. Nous devons rester concentrés, dynamiques, et nous adapter à la mission qui nous est donnée.”

magad

La création de cette nouvelle unité montre une fois de plus la détermination de l’armée israélienne de créer plus de positions pour les femmes qui souhaiteraient rejoindre des unités combattantes. Aujourd’hui, les femmes forment 5,7% des combattants de Tsahal. Ces cinq dernières années, il y a eu une augmentation de 350% des femmes combattantes.

, le Corps Blindé Mécanisé effectuera une période d’essai pour accueillir des femmes dans des rôles de combattants en tant combattantes qui

Alors que 85% des positions de Tsahal sont déjà accessibles aux femmes. Cette période de test permettra d’augmenter le nombre de positions ouvertes aux femmes qui atteint déjà les 85%.

Aujourd’hui, 85% des positions de Tsahal sont déjà accessibles aux femmes. Au cours du mois de mars, le Corps Blindé Mécanisé effectuera une période d’essai durant laquelle il intégrera des femmes dans des rôles de combattants, augmentant ainsi le pourcentage déjà élevé.

Rejoignez-nous sur Facebook et revivez en images les moments forts sur Instagram.


Partager:


Comments: