Un bracelet intelligent qui sauve des vies

Que pouvez-vous apprendre en trois semaines ? Apprendre une langue ? Écrire un livre ? Et pourquoi pas faire comme les soldats de Tsahal et créer un bracelet qui peut sauver d’innombrables vies.

%d7%a6%d7%9e%d7%99%d7%93-%d7%94%d7%a9%d7%9c%d7%9e%d7%94-%d7%98%d7%9b%d7%a0%d7%95%d7%9c%d7%95%d7%92%d7%99%d7%aa

 

Résoudre un problème

Dans le cadre de la formation des officiers spécialisés dans la technologie, les cadets avaient pour mission de trouver un problème au sein de Tsahal et de le résoudre en créant un appareil technologique. Ensemble, ils ont décidé d’inventer un bracelet intelligent qui enregistre toute les données médicales d’un soldat blessé sur le terrain.

Voici comment ça marche : lorsqu’un soldat est blessé, l’aide-soignant lui place le bracelet intelligent qui fonctionne grâce à un arduino. Le bracelet enregistre directement le pouls, la pression artérielle et la température du corps en utilisant différents capteurs. Il enregistre aussi les soins, les dosages et toute procédure médicale que le soldats reçoit. Lorsque le soldat est évacué vers un hôpital, toutes ses données partent avec lui, grâce à ce petit bijou technologique qu’il porte autour de son poignet.

Alors que la technologie portable (de l’anglais : wearable technology) ne s’est pas aussi vite développée que prévu dans le secteur civil, ce qui rend ce bracelet différent c’est qu’il remplit des fonctions vitales. Il permet au Corps Médical de Tsahal de résoudre un problème qui existait depuis bien longtemps : le transfert des données médicales d’un soldat blessé sur le terrain lorsque celui-ci est évacué vers un hôpital.

dsc_0887-1

Innovations et développement rapide

Ce bracelet intelligent a été développé en seulement trois semaines. Ce processus rapide est devenu une norme pour la division technologique C4i. Auparavant, les unités passaient beaucoup plus de temps à développer un prototype, à le tester, à l’améliorer pour ensuite le tester à nouveau. Aujourd’hui, ce processus est accéléré et permet aux unités technologiques de Tsahal de rapidement implanter ces inventions directement lorsque des problèmes surviennent.

Alors que les menaces auxquelles Tsahal est confronté évoluent, nos appareils technologiques doivent, eux aussi, évolués. La coordination qui existe entre les unités combattantes et la division technologique C4i permet à l’armée israélienne de rester à la pointe et de continuer à sauver des vies.  

Rejoignez-nous sur Facebook et revivez en images les moments forts sur Instagram.


Partager:


Comments: