Tsahal démantèle une cellule palestinienne du Hezbollah

Une opération conjointe entre Tsahal, le Shin Bet et la police israélienne a permis l’arrestation de plusieurs terroristes en Judée-Samarie qui planifiaient plusieurs attaques contre des Israéliens. Ces terroristes avaient été recrutés par le Hezbollah via les réseaux sociaux. L’organisation recrute ces terroristes pour commettre des attentats-suicides et fusillades contre les civils et les soldats israéliens.  

Page Facebook utilisée par le Hezbollah pour recruter des terroristes.

Page Facebook utilisée par le Hezbollah pour recruter des terroristes.

Ils ont été contactés sur une page Facebook remplie de publications anti-israéliennes et pro-jihad. Le Hezbollah a ordonné aux recrues d’ouvrir un nouveau compte e-mail et de communiquer avec eux via des services de messagerie cryptés. Une recrue du Hezbollah en Judée-Samarie a reçu l’ordre de perpétrer des attaques à la bombe dans des bus israéliens ainsi que de recruter d’autres Palestiniens. Il a reçu 800 euros du Hezbollah pour ses activités terroristes.

Durant ces dernières années, le Hezbollah a tenté d’établir des cellules terroristes en Israël et en Judée-Samarie. L’organisation terroriste libanaise utilise les réseaux sociaux afin de recruter des Palestiniens et offre de l’argent à ceux qui sont prêts à mener des attaques contre les Israéliens.

Rejoignez-nous sur Facebook et revivez en images les moments forts sur Instagram.


Partager:


Comments: