Démantèlement d’une cellule du Hamas : un terroriste responsable du meurtre du rabbin Mark abattu

Plus tôt ce mois-ci, les forces de sécurité israéliennes ont arrêté trois membres terroristes du Hamas responsables du meurtre du rabbin Michael “Miki” Mark. Hier soir, Mouhammad Jabra Fakia, le terroriste qui a tué le rabbin, a été abattu lors d’une opération conjointe entre Tsahal, le Shin Bet et la police israélienne.

La fusillade qui a tué le rabbin Miki Mark

La fusillade qui a tué le rabbin Miki Mark

Les forces de sécurité ont cerné la planque de Fakia dans le village de Surif, au nord de Hébron. Ils ont appelé le terroriste à se rendre mais ce dernier a répondu en ouvrant le feu et en lançant des explosifs. Les forces ont suivi la procédure et ont rispoté aux tirs. Fakia a été abattu lors des échanges de tirs.

“Le message est clair,” a dit le colonel Roman Gofman, commandant de la Brigade Etzion qui a supervisé l’opération. “L’objectif de Tsahal est d’arrêter les terroristes qui ont perpétré des attaques afin de protéger tous les citoyens de l’État d’Israël.”

Le 1er juillet 2016, une cellule terroriste affiliée au groupe du Hamas a ouvert le feu sur une voiture sur la route 60, près d’Otniel. Le rabbin Michael “Miki” Mark, âgé de 48 ans, a été tué dans cette attaque. Sa femme et deux de ses enfants ont été blessés. La famille était en voiture et rentrait chez elle pour Shabbat. Le rabbin Mark laisse derrière lui sa femme et ses 10 enfants.

Le Rabbin Miki Mark (crédit : Times of Israel)

Le Rabbin Miki Mark (crédit : Times of Israel)

Cette attaque a eu lieu les derniers jours du Ramadan et a suivi le meurtre d’une enfant de 13 ans, Hallel Yaffa Ariel, qui se trouvait dans sa chambre. Le rabbin Mark est le dernier mort en date de la récente vague de terreur qui frappe Israël. Depuis octobre 2015, les attaques terroristes palestiniennes ont tué 40 personnes.  

Rejoignez-nous sur Facebook et revivez en images les moments forts sur Instagram.


Share:


Comments: