Des terroristes palestiniens assassinent 2 israéliens alors que la fin du Ramadan approche

Alors que le mois saint du Ramadan touche à sa fin, l’on constate une recrudescence du terrorisme.

Hillel Yaffa Ariel et sa chambre après l'attaque

Hillel Yaffa Ariel et sa chambre après l’attaque

En moins de deux jours, trois violentes attaques terroristes palestiniennes – dont deux fatales, ont boulversé Israël. Jeudi matin, Muhammad Nasser Tarayrah, 17 ans,  s’est introduit dans la maison de la famille Ariel à Kiryat Arba. Il a pénétré dans la chambre de Hallel Yaffa Ariel, âgée de 13 ans, où cette-dernière était encore en train de dormir, et l’a poignardée à plusieurs reprises. Il a été neutralisé sur place par les forces de sécurité ; Hallel a quant a elle succombé à ses blessures à l’hôpital.

Quelques heures plus tard, un terroriste originaire de la région de Tulkarem a poignardé et blessé deux civils à Netanya. L’homme a été neutralisé.

Cet après-midi, alors qu’une famille rentrait chez elle près d’Otniel pour Shabbat, des terroristes palestiniens ont ouvert le feu sur leur voiture. Le père, qui était au volant, a été tué et trois autres passagers ont été blessés et évacués vers l’hôpital. Afin de retrouver les assaillants, Tsahal a dépêché deux bataillons d’infanterie supplémentaires dans la zone de Hébron, et a augmenté ses activités de collecte de renseignements.

Au cours des huit derniers mois, ce ne sont pas moins de 80 attaques terroristes qui ont été planifiées ou commises dans la zone de Hébron. Afin de protéger nos civils, nous devons déjouer ces plans avant qu’ils ne soient menés à bien. Nous avons donc décidé de fermer le district de Hébron dans le but d’empêcher de nouvelles attaques à l’arme à feu, au couteau et à la bombe. Cette fermeture ne concernera pas le personnel et les véhicules humanitaires ou médicaux.

Nous ne devons pas laisser les événements des deux derniers jours se reproduire. Les enfants israéliens ont le droit de dormir en toute sécurité dans leurs maisons. Les familles israéliennes ont le droit de se déplacer en paix.

Ces attaques terroristes sont causées par deux facteurs : d’une part le fait que ce soit les derniers jours du Ramadan, qui historiquement voient une recrudescence du nombre attaques, et d’autre part, le fait que ces attaques soient perçues comme des “succès”, ce qui encourage d’autres personnes à mener à leur tour des attaques. Ces deux facteurs sont exacerbés par l’incitation à la haine et au meurtre sur les réseaux sociaux. La page Facebook de Muhammad Nasser Tarayrah contient des poèmes qu’ils a composé afin de célébrer le martyr, le djihad, et les attaques contre les Juifs, ainsi que depuis hier, de messages de félicitations de ses amis et de sa famille pour avoir assassiné une enfant innocente.  Les officiels Palestiniens n’ont toujours pas condamné ces attaques, jetant ainsi de l’huile sur le feu, ce qui encourage plus de jeunes palestiniens à se lancer dans le terrorisme, comme nous avons pu le voir aujourd’hui.

Tsahal travaille sans arrêt afin de s’assurer que les terroristes qui ont tué un homme innocent aujourd’hui soit emmenés devant la justice, et pour s’assurer que les citoyens d’Israël puissent mener leur existence en toute tranquillité.

Rejoignez-nous sur Facebook et revivez en images les moments forts sur Instagram.


Partager:


Comments: