#ReThinkHIV: Nouvelle politique de Tsahal pour la conscription des soldats porteurs du VIH.

banner2

Un changement attendu dans les réglementations de Tsahal permettra aux personnes atteintes du VIH d’être incorporés dans l’armée comme n’importe quel autre soldat. “Les avancées médiacles ces dernières années leur permet de servir dans l’armée sans qu’ils mettent en danger ni eux-mêmes ni leur entourage”, explique le médecin en chef Moshe Pinkert, colonel du Département des Services Médicaux de Tsahal.  

Jusqu’à maintenant, les personnes porteuses du VIH sont automatiquement exemptées d’armée pour raison médicale, mais ont la possibilité de rejoindre Tsahal en tant que volontaire. Le changement de politique va rendre leur conscription obligatoire, comme pour tous les Israéliens âgés de 18 ans. Les soldats atteints du VIH ne pourront pas servir en tant que combattants, mais de nombreux postes leur seront ouverts dans les renseignements, l’éducation et le développement technologique.  

Cette initiative a été soutenue par les membres du Israel Aids Task Force. “Cette nouveauté est un progrès significatif pour lutter contre les stéréotypes sur les personnes atteintes du VIH”, selon Yuval Livnat, président de l’organisation. “Je suis heureux que Tsahal comprenne que les gens positifs aux VIH puissent être utiles dans leurs services militaire comme n’importe qui d’autre.”

Rejoignez-nous sur Facebook et revivez en images les moments forts sur Instagram.


Share:


Comments: