Tsahal arrête une cellule terroriste responsable de deux attaques

Tsahal et le Shin Bet ont mené des recherches en Judée-Samarie pour identifier la cellule terroriste responsable des attaques du mois dernier. Au cours de cette opération conjointe, Tsahal, le Shin Bet et la Police israélienne ont découvert, arrêté et questionné les membres de la cellule terroriste responsable de l’attaque par arme à feu du 29 juin 2015 près de Kida, qui a côuté la vie à Malachi Rosenfel z »l et qui a blessé trois autres personnes. Le groupe est aussi responsable de l’attaque du 27 juin 2015, au cours de laquelle les terroristes ont ouvert le feu sur une ambulance israélienne et sur d’autres véhicules.

Les enquêteurs du Shin Bet ont aussi découvert que les membres de la cellule avaient essayé de mener une autre attaque le 6 juin 2015. I

Au cours de leur interrogatoire, il a été découvert que les attaques ont été planifiées par Ahmed Najar, un activiste du Hamas, emprisonné dans le passé pour son implication dans des attaques qui ont causé la mort de civils israéliens. Il a été libéré dans le cadre de l’accord d’échange de prisonniers pour libérer Gilad Shalit.

Les membres des forces de sécurité de l’Autorité Palestienne ont prêté leur aide pour les arrestations, notamment celle de Mu’adh Hamed, qui dirigeait la cellule et de Ahmed Shebirui, qui a participé à la planification et à la détention des armes à feu utilisées.

« Un grand nombre de renseignements a permis encore une fois à Tsahal d’arrêter une cellule du Hamas qui a délibéremment attaqué des civils et du personnel de santé. Ce n’était qu’une question de temps jusqu’à ce que ces terroristes fassent à nouveau usage de leurs armes pour attaquer, mais cette opération les a arrêtés avant qu’ils ne puissent mettre en oeuvre leurs plan haineux », explique le lieutenant-colonel Peter Lerner. « Les terroristes doivent comprendre que la terreur ne mène à rien, que nous n’oublions rien, et que nous utiliserons tous les moyens possibles pour maintenir la sécurité des civils dans la région ».

Les terroriste de la cellule arrêtés dans le cadre du démentelement de la cellule sont :

Ahmed Najar, né en 1976, habitant la Jordanie, orginaire de Silwad, activiste du Hamas, emprisonné dans le passé à plusieurs reprises (la dernière fois de décembre 2003 à octobre 2011) pour son implication dans des attaques qui ont causé la mort de six citoyens israéliens. Il a été libéré dans le cadre de l’Accord Shalit. Il a guidé et financé les activités de la cellule.

Amhad Najar, né en 1977, habitant Silwad, il a été arrêté le 7 juillet 2015. Activite du Hamas et frère de Ahmed Najar. Dans les années 90, il a été arrêté pour des activités terroristes. Pendant son interrogatoire, il a reconnu avoir transféré des instructions pour son frère, ainsi que des armes utilisées dans les attaques.

Abdullah Ishaq, né en 1991, habitant  Silwad,  arrêté le 7 juillet 2015. Il a été détenu en 2010-2011 pour son implication dans des activités terroristes et dans le traffic d’armes. En 2006, il a planifié une attaque. pendant son interrogatoire, il a reconnu sont implication directe dans les attaques du 27 et 29 juin, en temps que chauffeur de la cellule et dans d’autres activités terroristes de celle-ci.

Mu’adh Hamed, né en 1989, habitant Silwad, activiste du Hamas, arrêté à plusieurs reprises dans le passé pour son implication dans la planification d’attaques. Selon l’enquêtes, Hamed a commis les attaques du 27 et 29 juin.

Ahmed Shebirui, né en 1986, habitant Silwad, activiste du Hamas , arrêté à plusieurs reprises dans le passé pour avoir plannifié des attaques. Selon l’enquête, Shebirui a fourni les armes qui ont servi dans les attaques du 27 et 29 juin.

Faaz Hamed, né en 1973, habitant Silwad, arrêté le 9 juillet 2015. Il été un membre haut-placé du Hamas qui a été détenu à plusieurs reprises pour son implication dans les activités du groupe terroristes. Pendant son interrogatoire il a admis avoir planifié les attaques du 27 et 29 juin et avoir essayé d’en mener une autre.

Jamal Jamil Yunis, né en 1953, habitant la ville de Kutzra en Judée-Samarie, arrêté le 10 juillet 2015. Son interrogatoire a révélé que Yunis a emmené dans une décharge la voiture utilisée dans les attaques pour qu’elle soit détruite, et qu’il a aussi aidé la cellule à acquérir les armes utilisées dans l’attaque.

Rejoignez-nous sur Facebook et revivez en images les moments forts sur Instagram.


Partager:


Comments: