Air, Terre et Mer: Comment combiner les trois?

 

Tous parle la même langue, mais les marins, pilotes et troupes terrestres de Tsahal ne communiquent pas de la même façon. Chacun de leur “langage” comprend son lot de jargons et abréviations. Leur équipement, mode opératoire et approche du terrain diffèrent également. Dès lors, comment s’adapter à ces différences pour combiner chacune de ces forces? Le meilleur moyen est de rassembler les cadets de chacune d’entre elles et de leur faire découvrir leurs univers respectifs.

Dominant la scène du haut de leur cockpit, les pilotes assistent les forces au sol, repérant et éliminant avec précision toutes menaces environnantes. Dans le même temps, les marins repèrent les cibles le long des côtes de jour comme de nuit.

Etant donné l’importance d’une communication fluide et claire, les cadets de la marine, de l’infanterie et de l’armée de l’air se sont rencontrés la semaine dernière afin de travailler à communiquer ensemble et préparer le terrain pour de futurs collaborations. Cela leur a permis d’étudier la terminologie, les outils et mêmes les stratégies confidentielles de chaque armée.

NavyAirforceInfantry.jpg

Les cadets ont également eu un goût de la vie en mer, la rencontre entre les trois armées ayant eu lieu à l’Académie Navale. Les cadets de l’armée de l’Air et de Terre ont été amenés à nager, faire du rafting et des exercices de plongée. Plus excitant encore, les cadets ont navigué sur des navires de guerre et ont pu assister à différents exercices de tirs le long des côtes. Pour finir, un exercice de sauvetage par hélicoptère a été effectué.

Helicopternew.jpg

Motivé par le désir d’unité, un cadet de la Marine affirme que “notre mission ne peut s’accomplir qu’à travers une étroite coopération entre les différentes armes des forces de défense. Cette coopération commence ici-même.” Dans le même temps, les cadets de l’Air et de Terre encensent les marins “ J’ai définitivement beaucoup appris sur ce que font les marins, à quel point ils étaient soudés et combien il est difficile de vivre dans un espace aussi confiné que celui d’un navire”, partage un cadet de l’Air.

Satil.jpg

Avec la menace grandissante du Hezbollah au Nord, et les défis persistants imposés par le Hamas dans le Sud, la Marine, infanterie et l’Armée de l’Air continuent de travailler ensemble pour protéger le pays. En tant que Commandant de la Marine israélienne, le Vice-Amiral Ram Rotberg souligne que l’exercice de la semaine dernière a permis de développer “une compréhension mutuelle et un langage commun au sein de Tsahal”. De la mer, de la terre ou du ciel, Tsahal se tient donc prêt.

Binoculars.jpg

Rejoignez-nous sur Facebook et revivez en images les moments forts sur Instagram.


Partager:


Comments: