5 conseils de Tsahal pour éviter de vous faire hacker

Cyber FR

En 2014, la guerre pourrait bien se passer uniquement sur le terrain virtuel de l’informatique. Les cyberattaques contre des institutions publiques ou militaires sont de plus en plus nombreuses comme l’a expliqué récemment le chef des Renseignements de Tsahal. Les experts de l’armée israélienne travaillent jour et nuit pour les empêcher. Voilà 5 conseils pour garder vos fichiers sensibles à l’abri des hackeurs du net.

Le sergent chef Dror parcourt tout le pays et rencontrent des milliers de soldats. Il leur enseigne comment protéger leurs téléphones et ordinateurs afin de protéger les informations personnelles ou professionnelles qui peuvent s’y trouver. Voilà ce qu’il vous conseille de faire.

1. Internet, votre meilleur ennemi

Première mauvaise nouvelle : impossible d’être complètement à l’abri lorsque vous êtes connecté à internet. À titre de comparaison, c’est un peu comme demander à une personne de défendre seul sa propre maison lorsqu’une armée entière vient l’attaquer. Vous pouvez évidemment installer un anti-virus sur votre ordinateur ou votre téléphone, cela vous protégera d’attaques aléatoires mais cela n’empêchera pas une personne de prendre le contrôle de votre ordinateur s’il le veut vraiment. Prendre en compte cette réalité et agir en conséquence est la première étape pour sécuriser vos ordinateurs.

2. Assumons que le monde entier a accès à votre ordinateur

Vous devez alors vous poser la question suivante : quelles informations suis-je prêt à partager avec le monde entier ? Ne pensez pas qu’en sauvegardant un fichier sur votre ordinateur vous êtes l’unique personne qui puisse y avoir accès. Si vous n’avez aucun fichier sensible sur votre ordinateur, vous n’avez alors aucun souci à vous faire.

attaque cyber tsahal

3. Tout dépend de vous

Tout est question de vous et l’utilisation de votre ordinateur. Si vous n’avez jamais rien fait de mal et aucun de vos fichiers intéressent les acteurs du monde web, la seule manière d’attraper un virus est si vous l’ouvrez par vous même. Les systèmes anti-virus et pare-feu devraient alors vous suffire.

Les problèmes arrivent une fois qu’une personne étrangère souhaite en savoir plus sur vous. Un exemple parmi tant d’autres : les cas de divorces. Chacune des personnes peut vouloir en savoir plus sur l’autre, écouter ses conversations et connaître ses activités. C’est donc à vous de décider quelle importance vous voulez accorder à la protection de votre vie privée et de ne pas l’exposer sur votre ordinateur.

4. Ne pas cliquer sur des liens sans contextes

C’est ici que le plus de mal est fait. Même s’il s’agit de messages venant de vos amis, ne cliquez pas sur les liens qui paraissent sans contexte. Il peut s’agir de virus, même invisibles, qui permettent d’accéder à toutes les informations sur votre ordinateur. De plus, si vous n’avez rien à cacher, ces attaques ne vous affecteront pas. Dans tous les cas, vérifiez l’authenticité des liens sur lesquels vous cliquez.

virus internet

5. Ne sauvegardez pas vos mots de passe ni sur internet ni sur votre ordinateur

N’écrivez jamais dans aucun de vos documents les mots ‘mot de passe’. Certains virus ont été créés dans le seul but de repérer ces mots et voler vos mots de passe. Si vous devez malgré tout les enregistrer, soyez certains que personne ne puisse comprendre qu’il s’agit d’un mot de passe et à quelle compte il est lié.

Ces conseils sont donnés et suivis par les soldats de Tsahal qui utilisent de nos jours de plus en plus d’outils technologiques qui permettent d’améliorer l’efficacité de leur travail. Grâce à ces conseils et aux soldats qui dédient tous leurs efforts pour protéger les systèmes informatiques, Tsahal a su empêcher toutes les cybers attaques.

Appliquez ces règles et protégez votre vie privée sur internet !

Continuez la conversation sur Twitter :

 

Rejoignez-nous sur Facebook et revivez en images les moments forts sur Instagram.


Partager:


Comments: