La Brigade Parachutistes unie et puissante lors d’un entraînement commun

La Brigade Parachutistes de Tsahal a récemment achevé un exercice annuel réunissant les combattants de toute la brigade. L’exercice s’est déroulé aux rives du lac de Tibériade au nord du plateau du Golan. À grande échelle, il a représenté l’événement sommet de trois mois de formation intensive pour cette brigade historique. 

Cette semaine, la Brigade Parachutistes de l’armée israélienne a conclu un exercice brigadier sous la direction du Commandement Nord. Durant cet exercice, les parachutistes ont avancé de la rive nord du lac de Tibériade (mer de Galilée) jusqu’à la limite nord du plateau du Golan, tout en pratiquant un large éventail de techniques de combat et en appliquant les différentes tactiques des divers terrains. Le ministre de la Défense Moshe Yaalon et le commandant du Commandement de la Région du Centre, le général de division Nitzan Alon, faisaient partie des invités spéciaux venus rendre visites aux troupes et rencontrant ainsi les commandants sur le terrain.

“L’exercice nous a bien formés sur la réalité sensible avec laquelle nous sommes familiers”, a déclaré l’officier de la Branche des Opérations. “La brigade est capable de faire face à toutes sortes de combats et toute sorte d’ennemis. Nous sommes continuellement en train de nous préparer et particulièrement récemment puisque la brigade était en formation depuis le mois de juillet. L’exercice regroupant les soldats de toute la brigade a été l’apogée de cette période de formation et la brigade est arrivée avec un haut niveau de préparation”

Parachutistes

L’exercice a débuté par une nuit d’escalade dans les hauteurs montagneuses du Golan. Certains soldats sont arrivés à pieds tandis que le reste est venu par hélicoptères.

« La première nuit a particulièrement mise en pratique l’escalade, durant laquelle les combattants ont été confrontés à de « faux ennemis » qu’ils se devaient de neutraliser », a expliqué l’officier de la branche des opérations. « Ensuite, nous avons eu un très court briefing sur l’engagement dans une bataille. C’est une autre chose que la brigade doit savoir traiter : tout d’un coup recevoir une responsabilité dans un secteur différent et impliquant un autre ennemi et être capables d’y arriver le plus rapidement possible et d’en sortir vainqueurs », a t-il précisé.

« L’exercice était composé de trois majeures parties. La première a été l’escalade et les tirs à balles réelles le lendemain matin. Durant la deuxième, chaque bataillon a reçu une mission de frappe et de conquête différente, sur un terrain à la fois arbustif et urbain. Enfin, la troisième simulait une bataille à l’échelle de la brigade toute entière ».

Parachutistes

Selon l’officier, les parachutistes ont maintenu un moral élevé durant tout l’exercice.

“L’ambiance était bonne durant tout le long », remarqua t-il. “Dans cette exercice, nous avons prouvé que la brigade peut faire face à n’importe quel ennemi et que nos soldats ont le niveau de compétences requis. »

 

Prenez vos infos à la source – Rejoignez-nous sur Facebooket suivez le fil info de Tsahal en français sur Twitter.


Partager:


Comments: