Les survivants de la Shoah visitent l’Armée de l’Air

« Vous qui avez survécu à la Shoah, vous qui avez construit l’État, nous sommes honorés de vous accueillir au sein de l’Armée de l’Air. »

Hier (mardi 11 juin), plus de 10 000 survivants de la Shoah ont visité grâce à l’initiative du directeur de l’éducation de l’IAF une douzaine de bases de l’Armée de l’Air. Les visiteurs ont reçu un aperçu général des différents avions de Tsahal et ont pu admiré certains d’entre eux en pleine action.

« Je suis heureux, fier et ému de vous accueillir ici« , a déclaré le général Amir Eshel. « Tsahal vous salue. Vous qui avez survécu à la Shoah, vous qui avez construit l’État d’Israël, nous sommes honorés de vous recevoir au sein de l’Armée de l’Air.« 

Le général Eshel a également souligné le rôle de l’armée israélienne dans la défense d’Israël contre les menaces auxquels elle est confrontée, notamment en insistant sur l’importance de l’Armée de l’Air.

Les survivants de la Shoah en visite à l’Armée de l'Air

Les survivants de la Shoah en visite à l’Armée de l’Air

« L’État d’Israël est stable face à de nombreux défis, proches et lointains. A la différence de la Seconde Guerre mondiale, nous sommes là pour vous protéger », a-t-il dit. « L’armée israélienne et sa force aérienne sont fortes, présentent et feront tout afin que nous puissions vivre en paix.« 

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=90c6xGAFreE]

Le général Eshel, qui a dirigé le survol historique du camp d’extermination d’Auschwitz en 2003, a également livré un message personnel aux visiteurs. « Je tiens à vous remercier d’être venus et je veux que vous sentiez que l’Armée de l’Air est a vous et est présente pour vous« , a-t-il dit. « Sans une connexion à l’histoire, sans lien avec les gens qui ont fait l’histoire, nous n’avons pas de fondement. Nous avons un pays, petit mais puissant, qui regarde vers l’avenir avec fierté et confiance« .

Prenez vos infos à la source – Rejoignez-nous sur Facebooket suivez le fil info de Tsahal en français sur Twitter.


Partager:


Comments: