Opération Responsabilité (1993)

Tsahal au passé > Guerres et Opérations > Opération Responsabilité

1. Le but de l’Opération Responsabilité (hébreu : מבצע דין וחשבון, ‘Mivtsa Din VeHeshbon’) était de frapper durement l’organisation terroriste du Hezbollah et d’autres organisations terroristes implantées au Liban, par le biais d’une offensive contre leurs infrastructures. Le lancement de l’opération est survenu après deux semaines de mise en garde d’Israël contre le Hezbollah afin de faire cesser les tirs de roquettes depuis le Sud-Liban contre le territoire et les civils israéliens.

Trois jours avant le début de l’opération, des positions de Tsahal avaient été prises pour cible par le Hezbollah

2. Trois jours avant le début de l’opération, des positions de Tsahal avaient été prises pour cible par le Hezbollah. Ces attaques causèrent la mort d’un soldat et en blessèrent un autre grièvement. Le 25 juillet des avions de l’Armée de l’Air attaquèrent des cibles du Hezbollah en riposte à l’envoi de 40 roquettes Katioucha contre Israël.

3. Pendant les jours suivants, Tsahal attaqua des villages utilisés comme quartiers généraux par les terroristes, tout en prenant les mesures nécessaires pour limiter au maximum les pertes parmi les civils. Les citoyens avaient été prévenus auparavant et bénéficièrent de quarante jours pour évacuer leurs maisons. Ce n’est qu’ensuite que Tsahal commença à bombarder les zones  découvertes  à proximité des villages puis les villages eux-mêmes.

4. L’Opération « Responsabilité » a duré six jours et s’est achevée le 31 juillet.

5. Au cours de l’opération, 50 terroristes furent éliminés, et 40 blessés. Un soldat israélien perdit la vie au cours de l’opération, et 9 autres furent blessés.

Partager: