Ligne Bleue

Glossaire > Ligne Bleue

tsahalopediaLigne Bleue

1. La Ligne Bleue est une frontière internationale entre Israël et le Liban déterminée par les Nations Unies après le retrait israélien du Sud-Liban en 2000. Mis à part quelques légères différences, il s’agit en réalité de la ligne vers laquelle l’armée israélienne s’est retirée après la fin de l’Opération Litani en 1978, en accord avec la Résolution 425 du Conseil de Sécurité de l’ONU.

2. De la fin de l’Opération Paix en Galilée en 1982 jusqu’à l’année 2000, des troupes de Tsahal sont restées stationner du côté libanais de cette ligne. Cependant, après la décision du gouvernement israélien d’un retrait unilatéral du Sud-Liban, les troupes de Tsahal sont retournées en Israël et y sont restées, avec la reconnaissance par l’ONU d’un retrait complet israélien vers ses frontières approuvées et légitimes.

La Ligne Bleue est indiquée en bleu foncé sur la carte. Source : Wikipédia

3. La Ligne Bleue est une ligne temporaire qui n’a été mentionnée dans aucun accord officiel entre Israël et le Liban, et qui se fonde sur les frontières internationales déterminées par les pays en 1923. Cela étant dit, elle est reconnue comme une frontière de facto entre les deux pays.

4. Pendant la Deuxième Guerre du Liban en 2006, Tsahal a traversé la Ligne Bleue et a opéré au Sud-Liban pendant une durée d’un mois. Cependant, à l’issue de la guerre et en accord avec la Résolution 1701 du Conseil de Sécurité de l’ONU, l’armée israélienne s’est retirée de son côté de cette frontière internationalement reconnue.

Soldats israéliens se retirant du Sud-Liban en 2000

5. Le 3 août 2010, des soldats de Tsahal effectuaient une opération de maintenance de routine en territoire israélien, du côté israélien de la Ligne Bleue, lorsque des tireurs d’élite des Forces Armées Libanaises ont ouvert le feu sur les soldats israéliens, en violation flagrante de la Résolution 1701 du Conseil de Sécurité de l’ONU. Un officier haut placé a été tué au cours de l’incident et un soldat réserviste a été grièvement blessé. L’enquête de la FINUL a confirmé la version israélienne.

Partager: