Krav Maga

Glossaire > Krav Maga

Professeur de Krav Maga

1. Le Krav Maga (hébreu : קרב מגע, litt. « combat rapproché ») est une méthode d’autodéfense israélienne. À l’origine, il a été créé par Imi Lichtenfeld, pour protéger la communauté juive de Bratislava dans les années 1930. Il a depuis été adopté par l’Armée Israélienne, et par de nombreuses polices et unités d’élite dans le monde. Le concept originel du Krav Maga était d’absorber tout art martial utile en y puisant ses techniques les plus efficaces et en les enseignant rapidement et efficacement.

2. Un peu d’histoire… Les commandos du Palmah, considérés comme les unités d’élite de la Haganah, recevaient un entraînement de pointe appelé « Kapap » (acronyme pour « Krav Panim Panim », littéralement combat face à face). Le « Kapap » était un mélange d’entraînement physique rigoureux, d’entraînement au tir, à l’utilisation d’explosifs, aux communications radio ainsi qu’à la survie, aux premiers secours et aux langues étrangères. A ce moment, il n’y avait pas de mot unique ou de terme utilisé pour la self-défense : « Kapap » était un terme englobant la totalité du programme.

Avec la naissance de Tsahal, les unités d’élite continuèrent à s’entraîner selon ce programme et elles détenaient donc le monopole de l’entraînement aux arts martiaux. Mais en raison de la pression constante à laquelle les soldats israéliens sont soumis du fait de leur proximité avec l’ennemi, l’ensemble des soldats des unités régulières eurent besoin de formation à ce type de combat. Ceci mena à la création d’une méthode de combat pragmatique : le Krav Maga.

3. En quoi consiste le Krav Maga? L’objectif est d’apprendre à se défendre en un minimum de temps de formation. Le Krav Maga est en perpétuelle évolution. On y retrouve toutefois un grand nombre de techniques de combat issues de la boxe pieds-poings, du jiu-jitsu et de la lutte. La méthode devant être intégrée rapidement pour la formation des soldats, elle ne s’appuie pas sur des qualités physiques particulières et n’est donc pas réservée à des troupes d’élites. La simplicité est déterminante. Le Krav Maga est basé sur les réflexes et la rapidité d’action. Il inclut des coups de poing puissants, des coups de coude, des coups de genou issus de la Boxe Thaï, des coups de pied bas, de la lutte, des défenses et des désarmements contre couteaux, armes de poing et d’épaule et de nombreux exercices développant la condition physique.

4. En plus des techniques du Krav Maga, les méthodes de combat « Kapap » et « Lotar » comprennent des techniques de projections face à des terroristes, des techniques d’assassinat, l’étude des points vitaux et une nouvelle composante : l’entraînement sous pression, qui se réfère à un entraînement physique et psychologique visant à améliorer la résistance au stress du combat.

Partager: