Tsahal démantèle une cellule terroriste et trouve une arme dans un lit d’enfant

Autorisé à la publication : 

Une opération conjointe entre le Shin Beth, la police israélienne et la Brigade Régionale Menashe de Tsahal a permis de démanteler une cellule terroriste à Fahme, au sud-ouest de Jénine.

En avril, deux suspects ont été arrêtés pour avoir commis environ dix attaques à l’arme à feu au cours des derniers mois. La cellule a visé des soldats comme des civils dont les communautés de Shavei, Shomron, Hermesh et Shaked.

En plus des nombreuses attaques terroristes commises par la cellule dans la région de Samarie, celle-ci prévoyait d’autres attaques à l’arme à feu sur des civils sur les routes de la région. Lors de l’arrestation des suspects, qui s’alignent au groupe terroriste Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), nos forces ont découvert plusieurs armes. Une des armes utilisées dans ces attaques était cachée dans un lit d’enfant.

9l1tk_bd4jmjfdemtosm2nwggu9tb5fndjmri2jbjnx8kp3xthdlodzsct-o7qnsbjfijas2048

L’arme cachée dans la tête de lit pour enfant

Ce n’est pas la première fois que des terroristes palestiniens cachent des armes dans les jouets ou autres affaires d’enfants. En décembre dernier, les forces de sécurité israéliennes ont découvert plusieurs pièces d’armes à Naplouses dissimulées dans des peluches et fournitures artistiques.

c0xfmtsxgaefqz_

Armes dissimulées dans des jouets pour enfant à Naplouse en décembre 2016


Partager:


Comments: