Le Hamas félicite l’attaque au couteau à Tel Aviv

banner article caricature

Le 21 janvier 2015, un terroriste palestinien a blessé 12 personnes dans une attaque terroriste à Tel Aviv. Cet attentat s’inscrit dans une vague de violence contre les citoyens israéliens dans les derniers mois. Le Hamas et d’autres Palestiniens ont profité de cet événement pour féliciter l’attentat et inciter à la violence et la haine contre les Israéliens.

Le terroriste, un Palestinien originaire de Tulkarem, a poignardé plusieurs passagers d’un autobus au centre de Tel Aviv. Douze personnes ont été blessées dans l’attaque, dont trois grièvement.

Le Hamas condamne rapidement le terrorisme lorsque celui-ci cible la communauté internationale (comme cela a été le cas lors de l’attaque contre le journal Charlie Hebdo à Paris) mais il s’empresse par contre d’en faire l’apologie lorsqu’il cible des Israéliens. L’attentat à Tel Aviv n’a pas fait exception et les membres hauts-placés du Hamas n’ont pas hésité à le louer.

Les leaders du Hamas applaudissent l’attaque à Tel Aviv

Izzat Risheq, un membre haut-placé du Hamas, a publié un message sur son compte Twitter peu de temps après l’attaque. “L’attaque au couteau contre des Sionistes à Tel Aviv est un acte brave et héroïque”, a t-il tweeté. “C’est une réponse naturelle à l’occupation et aux crimes terroristes contre le peuple palestinien.”

 

Le Dr. Mahmoud al-Zahar, un autre membre du Hamas dans la bande de Gaza, a de la même façon publié un message sur son compte Facebook seulement quelques heures après l’attentat : “Dieu bénit les mains qui chassent et tuent les Sionistes où qu’ils soient.”

“Dieu bénit les mains qui chassent et tuent les Sionistes où qu’ils soient", Dr. Mahmoud Al-Zahar

“Dieu bénit les mains qui chassent et tuent les Sionistes où qu’ils soient », Dr. Mahmoud Al-Zahar

L’agence de presse Shehab soutenue par le Hamas a également rapporté un message du parti politique palestinien, « Mouvement pour la Liberté Palestinienne », sur les réseaux sociaux dans lequel elle applaudit l’attaque, la qualifiant d’un “exemple efficace contre les crimes de l’occupation”, et encourage l’intensification de tels actes.

“Un exemple efficace contre les crimes de l’occupation”, Mouvement pour la Liberté Palestinienne

“Un exemple efficace contre les crimes de l’occupation”, Mouvement pour la Liberté Palestinienne

Outre les pages officielles qui ont loué l’attaque, le public palestinien a également fait circulé de nombreux dessins et caricatures se moquant de ce qu’il s’était passé. L’image ci-dessous montre le présumé terroriste responsable de l’attaque au couteau contre plusieurs civils, tout souriant, accompagné du message : “La ville occupée Tel Aviv.”

Caricature attaque Tel Aviv

Un déferlement de haine

Ce n’est pas la première fois que la population palestinienne se réjouit et célèbre les attaques ciblant directement les civils israéliens. De nombreux Palestiniens avait apporté leur soutien aux terroristes qui avaient kidnappé les trois jeunes Israéliens en Judée-Samarie en juin 2014.

Peu de temps après l’enlèvement, les organisations terroristes avaient félicité l’attaque et avaient demandé aux Palestiniens en Judée-Samarie d’empêcher Tsahal de localiser les jeunes. Des membres hauts-placés du Hamas et du Jihad Islamique Palestinien avaient été jusqu’à appeler à l’enlèvement d’autres Israéliens, dans l’intention de les échanger contre des terroristes emprisonnés.

Continuez la conversation sur Twitter :

Rejoignez-nous sur Facebook et revivez en images les moments forts sur Instagram.


Partager:


Comments: