Escalade des violences palestiniennes : 6 personnes tuées en moins d’un mois

banner violences judée samarie

Une vague de terrorisme fait récemment rage dans les rues d’Israël, de Jérusalem à Tel Aviv. Le Hamas a non seulement endossé la responsabilité de certaines des attaques, mais a surtout encouragé la population palestinienne à poursuivre cette escalade de violences qui, en seulement trois semaines, a déjà provoqué la mort de 6 Israéliens.

Au cours de ces dernières semaines, civils et soldats israéliens ont été victimes de plusieurs attaques au couteau et à la “voiture-bélier”. Cette escalade de violence peut être accréditée à l’organisation terroriste Hamas qui a joué un rôle majeur dans l’incitation à la violence contre les citoyens israéliens.

“Auto-Intifada”

Timeline attaques terroristes

Le 22 octobre dernier, un Palestinien a dirigé son véhicule contre un groupe de personnes, tuant un enfant et une jeune fille. Trois semaines plus tard, le 5 novembre, un incident similaire est survenu à Jérusalem. Cette attaque a provoqué la mort de deux Israéliens.

Le Hamas a non seulement endossé la responsabilité de l’attaque du 5 novembre, mais a également encouragé la population palestinienne à commencer une “auto-intifada”, des attaques terroristes menées au moyen de leurs voitures.

Via les réseaux sociaux, l’organisation terroriste a d’ailleurs comparé les véhicules utilisés lors des attaques à ses roquettes tirées lors de l’Opération Bordure Protectrice, ayant tout deux le but de terroriser la population israélienne. Cette “campagne” incitant à la haine a pris la forme de dessins, de caricatures et de photos encourageant les Palestiniens à utiliser la force de leurs véhicules comme armes pour tuer autant d’Israéliens que possible.

voiture m75 hamas

Cette photo, publiée par le Hamas sur les réseaux sociaux, montre le véhicule utilisé pour commettre l’attaque du 5 novembre dernier. Le véhicule est ici assimilé à un missile M-75 (fabriqué et utilisé par le Hamas contre Israël) à quatre roues.

Ce dessin représente une voiture utilisée comme arme. Il est écrit : “atteignez l’objectif, même avec votre voiture.”

Ce dessin représente une voiture utilisée comme arme. Il est écrit : “atteignez l’objectif, même avec votre voiture.”

Jeu Vidéo

La dernière incarnation de cette haine se retrouve sous une forme en apparence ludique, puisqu’il s’agit d’un nouveau jeu vidéo titré “Libération de la Palestine”. Dans le nouveau jeu virtuel, les joueurs doivent “se débarrasser des communautés israéliennes, acheter des armes et mettre en œuvre des échanges de prisonniers” comme cela est décrit dans journal Falesteen contrôlé par le Hamas.

Dans le jeu, il est possible d’acheter des armes comme des lances-grenades, des fusils AK47 et des roquettes. Il est également possible de se munir d’une ceinture d’explosifs pour mener un attentat-suicide.

art

Un clip à la gloire de l’”auto-intifada” et des agressions au couteau

Il y a seulement quelques jours, le Hamas a publié une vidéo sur l’ensemble de ses réseaux sociaux. Ce clip appelle les Palestiniens de Gaza et l’ensemble de la Judée-Samarie à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour combattre les forces de sécurité israéliennes mais également les civils israéliens.

L’organisation terroriste a intentionnellement ajouté un clip ayant des sous-titres en hébreu dans le but d’effrayer la population d’Israël.

Continuez la conversation sur Twitter :

 

Rejoignez-nous sur Facebook et revivez en images les moments forts sur Instagram.


Partager:


Comments: