Le Hamas révèle sa nature jihadiste sur son compte Twitter en arabe

banner hamas

Un simple regard sur le compte Twitter officiel du Hamas permet de comprendre quelle est sa véritable nature. Si l’organisation se défend d’être liée au fondamentalisme islamique quand elle s’adresse à un public occidental, il en est autrement sur son compte Twitter officiel en arabe. Elle prouve qu’elle puise son énergie et son idéologie de la même source que l’ISIS (organisation de l’État Islamique) en Irak et en Syrie et que le Hezbollah au Liban.

Un discours bien différent en anglais et en arabe

Sur son compte Twitter en anglais, le Hamas adoucie son caractère islamiste radical. Il publie des déclarations plus réservées telles que : “le peuple palestinien est attaché à son droit à disposer de sa terre, à se défendre et à lever le siège imposé à Gaza”. Cependant, nous avons déjà relevé plusieurs exceptions à cette supposée “modération”.

En revanche, sur son compte Twitter en arabe, le Hamas dévoile son vrai visage en publiant des déclarations des plus virulentes, telles que : nous ne nous reposerons pas tant que la Palestine sera libre…Nous ne serons ni fatigués ni lasses, et nous continuerons sur la voie du Jihad avec l’aide de D.ieu.”

tweet hamas

Ces discours révèlent la véritable nature fondamentaliste du Hamas,  nature qui est la sienne depuis sa fondation en 1987, et que l’organisation a institutée comme ligne directrice et objectif ultime dans sa Charte en 1988.

Les chants du Hamas : simples chansons ou appels à la haine et au Jihad ?

  • Quand le Hamas appelle à attaquer “les infidèles”.

Récemment, le Hamas a publié les paroles de nasheeds jihadistes (poèmes religieux musulmans mis en chanson), ou d’hymnes sur son compte Twitter qui laissent transparaître son essence fondamentalement jihadiste. Le 25 août dernier, l’organisation terroriste a publié un hymne jihadiste du nom de “Na’am Qatel” (“Oui attaquez”). Cet hymne est un air très populaire parmi les partisans de l’ISIS, comme il est possible de le voir ici.

En voici les paroles :

Oui résistez, car vous êtes notre avenir, et tirer [des roquettes] sur la descendance sioniste,

Oui attaquez, car vous êtes notre victoire, attaquez l’appel des infidèles dans toutes les forteresses”.

tweet hamas

  • “Nous sommes le peuple qui aspire à la mort”

Les dirigeants du Hamas ont fait de nombreuses déclarations dans lesquelles ils affirment que le Hamas aime la mort autant que les Israéliens aiment la vie. Cette doctrine a été prônée lors d’un discours du commandant de l’aile militaire du Hamas, Muhammad Dief, le 30 juillet 2014

D’ailleurs, le Hamas a publié il y a quelques jours sur Twitter les paroles d’un autre nasheed, qui est aussi chanté par l’ISIS (l’état Islamique en Irak et au Levant), sur une de leurs vidéos appelant au Jihad.

En voici un extrait des paroles :

Alors que j’avance, je connais mon chemin et je connais mon objectif, et la mort danse à chaque coin.”

tweet hamas

  • Des tweets rappelant l’allégeance à Muhammad

Enfin, un autre nasheed publié sur le compte Twitter du Hamas résume l’idéologie de l’organisation.

“Nous, qui avons prêté allégeance à Muhammad, nous engagerons dans le Jihad tant que nous vivrons.”

tweet hamas

Ces chansons ne sont pas uniquement adoptées par le Hamas, mais également par l’ensemble des groupes jihadistes à travers le monde, le rapprochant ainsi de ces autres organisations terroristes. Les nasheeds publiés par le Hamas sur Twitter ne sont pas de simples chansons mais la marque de fabrique des jihadistes et leur signe de ralliement dans le monde entier.

Le Hamas face aux autres groupes jihadistes

Dans l’article 23 de sa Charte, le Hamas dévoile très clairement sa position à l’égard des autres mouvements islamiques jihadistes.

“Tous les combattants du Jihad ont leur propre récompense. Le Hamas considère ces mouvements comme ses actionnaires et demande à Allah de les guider.”

Le Hamas doit être perçu à l’instar de tous les autres groupes jihadistes comme une menace pour la communauté internationale de par son fondamentalisme et son idéologie prônant la violence et la haine.

Continuez la conversation sur Twitter :

 

Rejoignez-nous sur Facebook et revivez en images les moments forts sur Instagram.


Partager:


Commentaires: