Israël accepte les cessez-le-feu, le Hamas les viole

banner article tsahal

Depuis le début de l’Opération Bordure Protectrice lancée à Gaza, 8 cessez-le-feu ont été acceptés par Tsahal. Le Hamas a violé chacun de ces cessez-le-feu en tirant des roquettes et obus de mortier sur Israël.

Suivez le fil info de l’Opération Bordure Protectrice ici.

Ce n’est pas la première fois que l’organisation terroriste qui contrôle la bande de Gaza viole les cessez-le-feu acceptés par Tsahal dans le cadre de son opération à Gaza.

1er cessez-le-feu – 15 juillet

Tsahal a suspendu ses frappes pour une période de 6 heures. Dans le même temps, le Hamas a tiré 47 roquettes sur Israël.

2ème cessez-le-feu – 17 juillet

Tandis que l’armée israélienne a accepté d’observer une trêve humanitaire à Gaza à la demande de l’ONU, le Hamas a tiré trois obus de mortier et a blessé un soldat suite à l’activation d’une charge explosive à  la frontière avec Gaza. Tsahal a riposté.

3ème cessez-le-feu – 20 juillet

Tsahal a accepté d’observer une trêve humanitaire à Shuja’iya à la demande de la Croix Rouge mais le Hamas l’a encore violée en poursuivant ses tirs contre Israël à partir d’un site de lancement localisé près de l’hôpital Wafa à Shuja’yia.

4ème cessez-le-feu – 26 juillet

Pour la quatrième fois, Tsahal a accepté une trêve humanitaire à Gaza. Le Hamas l’a violée une nouvelle fois en tirant plus de 6 roquettes sur Israël.

5ème cessez-le-feu – 1 août

Tsahal a accepté un cessez-le-feu de 72 heures. Le Hamas en a profité pour tirer des roquettes sur Israël et ouvrir le feu sur les forces israéliennes présentes à Gaza. Dans ces affrontements, un soldat aurait été kidnappé par l’organisation terroriste.

cessez-le-feu hamas tsahal

6ème cessez-le-feu : 8 août

Tsahal a accepté à nouveau un cessez-le-feu de 72 heures à partir du 5 août à 08h00. Le Hamas a profité des dernière minutes avant sont entrée en vigueur pour tirer 17 roquettes sur Israël. Le calme persiste pendant deux jours mais dans la nuit de jeudi à vendredi, à 04h40, le Hamas a violé le cessez-le-feu en tirant deux roquettes sur le sud du pays.

7ème cessez-le-feu : 11 août

Tsahal a accepté un nouveau cessez-le-feu de 72 heures à partir du 11 août à 01h00. Les terroristes de Gaza en ont profité pour violer le cessez-le-feu en tirant 8 roquettes à partir de 22h00 soit quelques heures avant la fin du cessez-le-feu.

8ème cessez-le-feu : 19 août

Après avoir renouvelé le cessez-le-feu lundi 18 août pour 24 heures – devant ainsi se terminer mardi à minuit – les terroristes de Gaza l’ont violé en tirant 3 roquettes qui ont frappé Beer-Sheva et Netivot dans le sud d’Israël. Suite aux tirs, Tsahal a repris ses frappes contre le Hamas.

Tsahal a lancé l’Opération Bordure Protectrice dans le but de restaurer le calme auprès des Israéliens et de frapper les infrastructures terroristes du Hamas à Gaza. En acceptant les trêves humanitaires, l’armée israélienne souhaitait permettre aux habitants de la bande de Gaza de se réapprovisionner et d’évacuer les blessés.

Tout au long de l’opération, le Hamas a prouvé qu’il faisait passer son terrorisme avant la population civile de Gaza. En violant le cessez-le-feu ce matin, l’organisation terroriste dévoile une fois de plus son vrai visage. Rien ne semble l’arrêter pour atteindre son but : nuire à Israël, à ses soldats et à ses civils.

Tsahal continuera à agir sans relâche pour mettre fin au terrorisme du Hamas qui menace l’État d’Israël.

Continuez la conversation sur Twitter :

 

Rejoignez-nous sur Facebook et revivez en images les moments forts sur Instagram.


Partager:


Commentaires: