Détruire les tunnels du Hamas à Gaza : la mission de Tsahal

Suite à 10 jours d’attaques terrestres, aériennes et maritimes du Hamas qui a rejeté à plusieurs reprises toutes les propositions pour calmer la situation, Tsahal a entamé une nouvelle phase de l’Opération Bordure Protectrice. De nombreuses forces de l’armée israélienne (artillerie, infanterie, forces blindées et le génie militaire) pénètrent dans la bande de Gaza.

Les forces terrestres sont soutenues par l’Armée de l’Air, la Marine et les Renseignements israéliens. Leur mission est de détruire les tunnels terroristes construits par le Hamas qui traversent la frontière entre Israël et Gaza et permettent aux terroristes de s’infiltrer en Israël et d’y mener des attaques contre les civils israéliens. Depuis le 17 juillet, Tsahal a déjà découvert une trentaine de tunnels du Hamas à Gaza.

Tunnel souterrain découvert à Gaza par les forces israéliennes

Tunnel souterrain découvert à Gaza par les forces israéliennes le 18/07/14

Suivez le fil info de l’Opération Bordure Protectrice ici.

Un tel objectif nécessite des opérations intensives et précises à l’intérieur de la bande de Gaza. Les terroristes du Hamas opèrent sous terre, et c’est là que l’armée israélienne doit agir. Tsahal a la ferme intention de démanteler les capacités du Hamas qui a tiré plus de 1600 roquettes sur les habitants d’Israël depuis le 8 juillet. Tsahal opère dans le but de contrer cette menace.

La menace des tunnels

Aujourd’hui (17 juillet 2014), Tsahal a identifié 13 terroristes palestiniens ayant infiltré Israël via un tunnel creusé depuis Gaza. Le tunnel prenait sa source dans le sud de la bande de Gaza et menait jusqu’au Kibbutz Sufa en Israël. Les terroristes étaient lourdement armés, avec des roquettes RPG et des fusils d’assaut, et étaient préparés à faire un massacre. L’armée israélienne a déjoué leur attaque, sauvant d’innombrables vies israéliennes.

Le tunnel découvert ce matin fait partie des nombreux autres tunnels découverts dans les années précédentes. En 2013, Tsahal a découvert un tunnel souterrain prenant sa source à Gaza et menant en Israël, d’une profondeur de 18 mètres et d’une longueur de 1,7 km. Il était construit au moyen de 500 tones de béton et de ciment.

Tunnel

Le Hamas avait utilisé un tunnel similaire en 2006 afin d’infiltrer Israël, de tuer deux soldats de l’armée israélienne et de kidnapper le soldat Gilad Shalit. L’organisation terroriste a déjà déclaré qu’elle voulait kidnapper plus de soldats à l’aide d’attaques similaires.

Le Hamas a investi des millions de dollars et d’autres nombreuses ressources dans la construction de son réseau de tunnel. Il existe des preuves révélant que les matériaux de construction transférés depuis Israël vers Gaza, destinés à des projets civils, avaient été utilisés par le Hamas pour creuser ses tunnels.

Une réalité intolérable

Le Hamas s’est promis de perpétuellement combattre Israël. Ses attentats-suicides ont déjà ciblé des bus, des écoles, des restaurants ou encore des centres commerciaux. Ses terroristes ont tiré des milliers de roquettes au cours de la dernière décennie, rendant la vie insupportable, non seulement pour les communautés israéliennes proches de la bande de Gaza, mais également pour les grandes villes d’Israël comme Jérusalem, Tel Aviv, Beer-Sheva, Ashdod et Asheklon.

benny gantz operation

L’Armée de Défense d’Israël opérera autant que nécessaire pour protéger le peuple d’Israël.

Rejoignez-nous sur Facebook et revivez en images les moments forts sur Instagram.


Partager:


Commentaires: