Gaza : le Hamas arrête des journalistes et des reporters « sans raison »

Plusieurs journalistes ont été arrêtés à leur domicile hier (22 janvier) au petit matin par les forces de sécurité du Hamas. Bien qu’aucune raison officielle n’ait été publiée par le Hamas, la plupart des journalistes mis en détention sont affiliés au Fatah.  Cet incident fait suite à une série d’actions du Hamas pour limiter la liberté de la presse et intimider les journalistes en poste dans la bande de Gaza.

Prenez vos infos à la source – Rejoignez-nous sur Facebooket suivez le fil info de Tsahal en français sur Twitter.

Des membres de la famille de  Juma’a Abu Shomar, employé de la radio « la voix de la liberté » à Gaza, ont été arrêtés par des agents du Hamas, forçant le journaliste à se rendre au poste de police. Sur la liste des personnalités arrêtées, on retrouve notamment Muneer al-Munairawi, le directeur administratif du syndicat des journalistes palestiniens dans la bande de Gaza ainsi que les journalistes Ashraf Abu Khsaiwan et Mustafa Migdad.

Avant cette vague d’arrestation, les reporters Abdel Karim Hijji et Hussein Abdul Hawwad avaient déjà été emprisonnés par le Hamas après un bref interrogatoire.

Le département de la culture et de l’information de l’OLP a condamné la répression contre les journalistes dans la bande de Gaza et a appelé le Hamas à les libérer immédiatement, qualifiant ces arrestations de « grave atteinte à la liberté d’expression et aux droits de l’Homme.

Il y a deux mois, le Hamas décidait d’interdire aux journalistes palestiniens de travailler « avec tous les médias et journalistes sionistes.« 

En Mars 2012, trois journalistes ont été attaqués par les forces de sécurité du Hamas alors qu’ils couvraient un mariage dans la bande de Gaza. Un journaliste avait été battu au visage et à la poitrine et détenu à moitié nu dans une cellule pendant une heure.

En Mars 2011, le Hamas a pris d’assaut les sièges de CNN, Reuters et NHK dans la bande de Gaza, parce qu’ils avaient relaté la dispersion violente de manifestations par des agents du Hamas.

Tout en contrôlant les journalistes installés à Gaza, le Hamas produit sa propre information qu’il diffuse sur les chaînes de télévision Al-Aqsa TV Al-Quds, toutes deux gérées par l’organisation terroriste et incitant à la haine et à la violence.

Programme pour enfants sur Al-Aqsa TV

Programme pour enfants sur Al-Aqsa TV

 Sources: JpostPNN


Partager:


Comments: