Encore des preuves, s’il en fallait, du caractère antisémite du Hamas

Un représentant du Hamas, le Sheikh Yunis Al-Astal, s’est exprimé le mois dernier sur Al-Aqsa TV. Pour lui, après les Allemands, « c’est au tour de la nation islamique de punir les Juifs ».

La haine anti-juive au cœur de l’idéologie du Hamas

La charte du Hamas définit l’idéologie et la politique de l’organisation terroriste sur des points centraux, notamment sa volonté de détruire l’État d’Israël et la création d’un Etat islamiste à la place, mais également la diffusion de la haine des Juifs.

La charte présente des arguments clairement antisémites et cite à plusieurs reprises les « Protocoles de Sages de Sion »  comme référence pour démontrer le caractère « cupide » et « manipulateur » des Juifs. Ce document reprend les vieux clichés antisémites. Parmi eux : les Juifs deviennent riches en volant, ils complotent pour prendre le contrôle du monde et tirent les ficelles des médias, de la finance et de la politique.

Ces préjugés sont les mêmes que ceux utilisés depuis des centaines d’années pour diaboliser le Peuple juif. Ils sont par exemple à la base de la politique antisémite du régime nazi pendant la Seconde Guerre Mondiale.Le Hamas accuse notamment les Juifs d’être à l’origine de la création des Nations-Unies, dans le but de contrôler le monde par l’intermédiaire de cette organisation internationale.

Voici quelques passages de la Charte :

« Nous attendons le moment où les Musulmans combattrons les Juifs; à tel point que les Juifs se cacheront derrière les arbres et les roches, et crieront : ‘O Musulman’! Un Juifs est caché derrière moi, lève-toi et tue-le… » (Article 7)

Les Juifs contrôlent les médias et utilisent leur richesse pour faire émerger des révolutions…Ils sont à l’origine des Révolutions Française et Communiste. » (Article 22)
« Il n’a aucune guerre qui n’ait éclaté sans l’influence des Juifs » (Article 22)

 

L’antisémitisme du Hamas, un tabou ?

Bien que l’organisation terroriste qui contrôle la bande de Gaza s’efforce de se présenter sous un visage modéré aux yeux du monde occidental, elle ne cache pas son idéologie antisémite. Bien au contraire, le Hamas en a fait un axe important de sa propagande.

Par exemple, depuis que le Hamas a fait son apparition sur Twitter,  plus de 20 000 abonnés suivent et diffusent ses messages de haine.

Les messages mis en ligne lancent des appels au Jihad islamique, à l’expulsion et au massacre des Juifs, et à la conquête de Jérusalem. Le Hamas encourage également les Gazaouis à devenir des “martyrs” en prenant pour cible des civils et des soldats israéliens via des attaques terroristes. En contrepartie, une somme d’argent est versée à leurs familles, et ils accèdent au paradis.


Partager:


Comments: