Album photo : un an après la catastrophe du Carmel

Comme un millier d’autres soldats de l’armée israélienne, les combattants de la Brigade Nahal avaient aidé à reconstruire les zones endommagées par l’incendie du Mont Carmel.

[slideshow]

Le 2 décembre 2010, un feu ardent commence à se répandre à travers la forêt du Carmel à côté de Haïfa dans le nord d’Israël, détruisant plus de 750 hectares et causant la mort de 44 personnes dont des pompiers.

Des délégations du monde entier sont venues apporter leur aide à Israël pour arrêter la propagation de l’incendie. Des avions, des hélicoptères, des pompiers et du matériel de lutte contre les incendies sont venus de Grèce, de Bulgarie, du Royaume-Uni, de Turquie, de Russie, de France, d’Italie, de Suisse et des États-Unis.

L’armée israélienne a également envoyé des forces sur place pour aider à lutter contre le feu, notamment de l’armée de l’air, des milliers de soldats et des centaines de véhicules.

Tous se sont battus des jours avant que le feu ne soit finalement maîtrisé.


Partager: