Elbit teste une nouvelle unité de contrôle mobile pour son drone Skylark

Le nouveau système de contrôle mobile augmentera l’efficacité opérationnelle des forces opérant sur le terrain.

Au début du mois de juin, Elbit Systems a achevé une série de tests réussis sur son drone miniature Skylark I-LE (litt. alouette), avec le système de contrôle Dominator. Ce système permettra aux troupes d’infanterie de faire fonctionner le mini drone avec une efficacité opérationnelle maximale.

Les drones Skylark sont en service dans Tsahal et dans d’autres armées étrangères. Les drones ont déjà été utilisés sur le champ de bataille dans de nombreuses zones de guerre, y compris en Irak et en Afghanistan.

La nouvelle unité de contrôle mobile apporte une réponse aux réalités du champ de bataille auxquelles les troupes sont confrontées. Le poids léger et la petite taille de l’unité de contrôle mobile permettent aux soldats de réaliser des missions complexes avec une flexibilité opérationnelle accrue. La nouvelle unité de contrôle mobile pèse 15 kilogrammes de moins que le système de contrôle actuel et comprend un ordinateur, un écran portatif, un joystick et un transducteur à états finis ‘Rambo’ Skylark. Pour les missions plus délicates ou nécessitant une plus grande mobilité, un oculaire peut être utilisé à la place de l’écran portatif.

Le drone Skylark est conçu pour recueillir des renseignements dans des missions "au-delà de la colline"

Le drone Skylark est conçu pour recueillir des renseignements dans des missions « au-delà de la colline », c’est-à-dire des missions pour lesquelles la cible est située à une courte distance. Le drone est exceptionnellement silencieux et possède d’excellentes capacités d’observation aussi bien de jour que de nuit.

Le système Dominator a été conçu afin de donner aux troupes la capacité de maîtriser le champ de bataille en augmentant la connaissance du terrain et la capacité à transmettre des informations. Les troupes peuvent envoyer et recevoir des données décisives en temps réel et voir des images de renseignement mises à jour sur des écrans individuels. Avec le système, des informations et des photos peuvent être envoyées au poste de commandement ou à d’autres troupes sur le terrain.


Partager: